La Saponerie de Tokaya

03 mai 2008

personnal masseuse (inspiré de Susan Miller-Cavitch)

DSCF0007
personal masseuse (clic)

Cette recette me faisait de l'œil depuis longtemps ... mais la recette de base de la pâte pour une raison qui m'échappe ne me plaisait pas tout à fait (à mon avis je devais pas avoir tous les ingrédients ;) )
alors ... j'ai modifié la recette de la pâte en conservant des proportions que Susan Miller-Cavitch utilise beaucoup.

J'ai utilisé des Huiles essentielles pour le parfumer et j'ai choisi un mélange dont j'avais (presque) tous les ingrédients.
la synergie proposée était lavande-bois de sental-géranium. Malheureusement je n'avais plus bois de sental... je l'ai remplacé par bois de rose.

Le savon est démoulé et en train de sécher, je dois dire que c'est surtout le géranium qui embaume... beaucoup. J'espère beaucoup du temps de cure parce que ce serait dommage que bois de rose et lavande soit étouffés par le géranium.

Ce savon a été fait en pensant à une amie qui passe un moment difficile et qui aurait bien besoin d'une scéance de relaxation, un moment rien que pour elle pour recharger ses batteries... Ce savon avec une face massage exfoliant doux et une face douceur serait peut-être un bon prétexte ?

Dans son livre Suzan Miller-Cavitch explique comment elle a conçu le savon à partir d'un savon qu'elle avait utilisé étant plus jeune qui contenait aussi des billes de tapioca (fait par Barbara Bobo de chez Woodspirits) en fait c'est la savon PHOME de chez eux :

Phome

This is a great family story! My daughter was 17, my office manager (the boy next door) was 19 when they wanted to be a part of the creation process in our then young soap company. Emily suggested they create a soap.

With clipboard in hand they descended into the basement soap room…emerging hours later with their design.

"It will be called ‘Phome’ she began, "and will be blue with white bubbles on top!" We were in the kitchen at the time and I knew there were real problems with this design. At that point I had not made a blue soap, and white bubbles, how would we possibly do that? Also in the kitchen during this design dilemma was the youngest in the family, Alex then about 12, who constantly orbited around Rick and Emily. When the white bubbles idea was shot down by an incredulous me saying, "How would you get white bubbles?"

Alex interjected,

"Tapioca!"

We were all dumbstruck. Luckily, I being an old fashioned cook, we all loved Tapioca pudding and it was a staple in our kitchen, we had our white bubbles! Of course, it worked beautifully with the blue I eventually found through the kindness of Paul Penders whose body care company was using safe clay based ultramarines for their cosmetics. With the addition of Jeanne Rose’s skill with essential oil blending, "Phome" was created…. and was a hit. The original design did call for ‘bubbles on top’ and the soap was made in a laborious two-step method with a layer of white on top with lots of tapioca. This process was later abandoned for a swirl pattern with the tapioca throughout.

Emily is still very creative as an art teacher and graduate student…and Alex, is still solving problems as an engineering student! His "eureka" moment, or more correctly "Tapioca" moment hopefully won’t be his last. Rick is a great father with two kids and a budding real estate agent. Jeanne is still working with scents and Paul Penders is still continuing his kindness in the natural products field.

Thanks to their creativity we all have Phome to enjoy with its soft warm woody tones in its blend of Rosewood, Sandalwood, Rose Geranium, and Palmarosa. I still love to tickle the soles of my feet with those pearly bubbles!

Thanks everyone for a great soap!

Posté par Tokaya à 08:34 - day by day - Commentaires [6] - Permalien [#]

Commentaires

    Huum, l'odeur doit être super!
    Il faudra que tu nous raconte à l'usage!

    Posté par Luléa, 03 mai 2008 à 12:03
  • j'adore l' HE de géranium. Elle est très forte en effet !

    Posté par Nansou, 04 mai 2008 à 08:27
  • @ Nansou : la prochaine fois si je fais une synergie je mettai plus de lavande et moins de géranium

    l'odeur s'estompe et franchement c'est un savon qu'il me arde d'essayer.

    Antinéa

    Posté par Tokaya / Antinéa, 04 mai 2008 à 09:43
  • cool [Zen] cool [Zen] cool [Zen]

    Ca doit être fantasmagorique [flash]

    Posté par zabounette, 04 mai 2008 à 11:30
  • tien ça m'intrigue l'odeur qu'il peut bien avoir ce savon! [demolite]

    Posté par caroleen, 04 mai 2008 à 22:38
  • alors justement caroleen c'est surprenant comme odeur parce que ça reste très frais.
    le géranium peu à peu devient moins agressif et je commence à sentir la lavande et pas encore le bois de rose, mais on sent qu'un parfum de fond est là.
    sincèrement dans sa baignoire pour une super détente il doit être top.

    contrairement à ce que je pensais le tapioca ne va pas être très exfoliant mais avec l'humidité de la salle de bain et l'eau des précédentes utilisation il va se ramollir et devenir extra doux...

    bref tu l'auras compris il me tarde de l'essayer

    Posté par Tokaya / Antinéa, 05 mai 2008 à 06:41

Poster un commentaire